Stations de pompage

KAMPS dimensionne et fournit des stations de pompage d'eau dans différentes applications : production d'eau potable, irrigation,... Cette activité est directement liée au traitement des eaux, domaine dans lequel KAMPS a une expérience longue de plus de 60 ans. KAMPS propose des solutions en tout genre pour répondre efficacement aux critères du projet.

Station de pompage

Les stations de pompage peuvent être de différents types. C'est pourquoi KAMPS peut travailler avec plusieurs designs de pompes en fonction de l'application du client. Par exemple, des pompes verticales multi-étagées  à ligne d'arbre  sont utilisées pour de très grands HMT (Hauteur manométrique totale).  Pour des eaux brutes dans les stations  d’assainissement, Kamps utilisera des vis d’Archimède ou des pompes centrifuges à haute résistance.  A chaque application Kamps propose la solution adéquate. Avec sa grande expérience en filtration, KAMPS dimensionne et fournit aussi des préfiltrations en vue de protéger la pompe des corps étrangers présents dans l'eau à pomper.  Une attention particulière doit être alors porté  sur les NPSH disponibles et requis. La maille, la surface, le lavage et autres sont autant de contraintes liées à cette protection. Un réservoir anti-coups de  bélier peut être nécessaire dans certains cas.

Dans le cas d'une retenue d'eau servant de réservoir, un marnage conséquent sera réalisé. Dans ce genre d'application  une barge de pompage flottante peut être requise. Des tuyaux flottants  permettent de ramener l'eau à la berge. Cette solution simple permet d'éviter de grosses passerelles pour le support des tuyaux qui risquent de créer de grandes contraintes mécaniques indésirables. Ci-dessous une photo d'une installation réalisée par KAMPS avec tuyaux flottants en DN900.

Pour l'ancrage des barges flottantes, KAMPS utilise les programmes  FEA non-linéaires permettant  la simulation des contraintes sous des efforts variables.

dn900floatingpipe

 

Barges de draguage 

Dans les lagunes d’épuration mais aussi dans les étangs et lacs et  barrage, la boue s’accumule dans le fond réduisant ainsi le volume disponible de la pièce d’eau. Plus grave,  quand les dépôts sont organiques et non stabilisés, ces dépôts créent une zone anaérobique qui perturbe fortement les procédés aérobiques . Cette putréfaction anaérobique produit des gaz qui seront tôt ou tard émis dans l’atmosphère (et qui sont 23 fois plus nocifs que le CO2   au niveau de l’effet de serre).
Suite à la présence de boues anaérobiques dans le fond des bassins, la qualité de l’eau se voit  dégradé, des odeurs nauséabondes peuvent apparaitre, l’eau est trouble parfois coloré brunâtre. Le procédé aérobique à faible charge qui produit normalement une eau de qualité est alors perturbé: il faut agir!

Pour de l’eau claire, il faut de l’eau correctement oxygéné et sans boue anaérobique.
Pour cela, il faut régulièrement éliminer la masse de boue excessive qui sédimente dans le fond des bassins.
La technique classique consiste à vider complètement le bassin et ensuite des
machines puissantes (pelles mécanique sur chenilles,….) permettent de gratter la boue qui sédimente. Cette technique efficace est cependant très onéreuse et détruit pendant une période la vie aquatique. De plus, l’envoi de machines lourdes dans les fonds des bassins n’est pas sans risque sur la couche étanche (argile, géotextile,….)

Pour résoudre ce problème connu, KAMPS a développé un système de curage qui ne nécessite pas la vidange des bassins. Les barges DRAG'OON travaillent soit en bassin fond plat par système de pompage double flux soit par raclage avec divers accessoires en fonction des demandes clients. Kamps fournit également des tuyauteries flottantes connectées au ponton flottant ou à la barge jusqu'à des diamètres DN1200! Les barges sont propulsées par roues à aubes qui permettent une excellente maniabilité et maintienent l'oxygénation lors du curage. Kamps s'adapte à vos besoins.

bargedredging